Archives du mot-clé #1939

Exode estival

Texte précédent : Dernière villégiature

Quelques nœuds sur notre périple se disloquent. Nous voilà tous les quatre en route vers la côte. Le temps et le paysage sont superbes. Ce serait beaucoup mieux, s’il n’y avait pas toute cette cohue paniquée et serrée qui coule vers la vallée où se niche notre petite villa, automobiles, piétons, charrettes surchargées, nous roulons très lentement. Lire la suite

Déclaration 3 sept 1939

Texte précédent : Germaine (permission de détente)

Les nouvelles inquiétantes de la T.S.F. (transmission sans fil), concernent la Pologne. En fond sonore, je ne retiendrai jamais son numéro un nocturne de Chopin, accompagne le journal pas très réjouissant. Nous nous sommes tous rapprochés du poste pour écouter : Lire la suite

Germaine (permission de détente)

Texte précédent : clic-clac

Germaine brandit un courrier à bout de bras en se précipitant dans la cour et se mit à crier en répétant : « Léon arrive demain ! ». Il annonce son arrivée en permission. Qu’elle ne fût pas ma surprise en voyant mon frère affligé d’une belle moustache brune. Lire la suite