Gâteau au fromage blanc.

Prendre un chaudron de 22 cm de préférence, rien ne vous empêche de prendre celui qui se trouve dans votre placard. L’habitude du modèle reste le vôtre. Dans ma cuisine, c’est celui qui se propose de monter sur la table. 
 
Attente : 30 minutes minimum pour les gourmands
Expérience : 20 minutes
Difficulté : enfantin
Coût : supportable pour les petits budgets
 
Composants fondamentaux pour le nombre d’invités, la moitié pour vous l’autre pour moi.
 
4 gros œufs fraîchement rapportés du poulailler
500 gr de fromage blanc récupéré auprès de la crémière
100 gr de fécules de maïs acheté au meunier
100 gr de sucre transformé dans les usines
Le zeste d’un citron importé ou extrait de vanille importé également. Soyez la première sur le port pour l’achat des épices quand le bateau de RAF accostera.
 
Chimie culinaire :
 
Préchauffez le four à 180°C. Beurrer un moule ou l’habiller de papier sulfurisé. Pas la peine de lui mettre une cravate.
 
Partagez dans deux saladiers, d’un côté les blancs et de l’autre les jaunes. Attention ! Certains sont parfois récalcitrants.
Battre les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent et doublent de volume, ne soyez pas tenté de goûter. Résistez !
Ajoutez la fécule de maïs et votre arôme choisi, mélangez encore, si vous avez un bras magique pas la peine de faire de pose.
Ajoutez le fromage blanc et mélangez encore. Un peu de musique vous ferait du bien ? Pas de problème, chantez et dansez.
Si toutefois, vous n’aviez pas d’aide, il est temps de battre les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel.
Incorporez les blancs en neige délicatement sans les casser petit à petit.
La magie du gâteau, que les blancs ne soient pas totalement incorporés. Il ne faut pas que la pâte soit lisse.
 
Versez la préparation dans le moule de cuisson. Enfournez et laissez cuire durant 30 minutes environ.
 
Calorie pour 100 gr : si vous êtes au régime, une petite part à savourer.
 
L’hospitalité n’est pas uniquement une affaire d’usage pour le copinage, mais avant tout une affaire de cœur à mettre en valeur. DanielleA2L.
 
Bon appétit.

Laisser un commentaire